Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Manifestations

Les retraités de plus en plus en colère

Emmanuel Macron communique mais ne convainc guère. Il a beau vouloir apparaître assuré de la justesse de sa politique, les résultats ne suivent pas. Les sacrifices imposés aux retraités et les cadeaux généreusement accordés aux plus riches devaient logiquement selon les discours officiels favoriser la reprise de l’emploi, le déploiement des investissements. Non ça ne marche pas.

Les dizaines de milliers de retraités manifestant ce 18 octobre, après s’être mobilisés les 3 et 9 octobre derniers l’ont crié : « arrêter de nous maltraiter », « arrêter de nous taxer », « augmenter nos pensions », « nous voulons des services publics de qualité », « l’austérité ça suffit » !
Emmanuel Macron prétend favoriser le travail en imposant des sacrifices aux retraités. Mais en réalité il a surtout favorisé ceux qui exploitent le travail des autres, ceux qui n’ont jamais été aussi riches, ceux qui « optimisent » leurs dividendes, qui spéculent et abritent leurs fortunes dans les paradis fiscaux sans investir dans l’économie du pays. Et ça se voit, de plus en plus.

Le mouvement de protestation s’élargit : aux 9 organisations qui avaient pris l’initiative des rassemblements et manifestations du 18 octobre se sont joints 6 nouvelles associations de retraités, issues du monde agricole notamment. Le mécontentement est général, le président de la République, s’il fait mine de l’ignorer, a le plus grand mal à le contenir. Sa dernière conférence de presse a été révélatrice de ses difficultés : rien de convaincant, aucune perspective un tant soit peu encourageante, juste la fausse assurance d’un président qui veut maintenir le cap d’une politique désastreuse.

Nous allons continuer à aller à la rencontre des retraités, partout où ils et elles subissent les effets d’une politique qui sacrifie leur pouvoir d’achat, détruit des services publics qui leur sont indispensables, les prive peu à peu de tout ce qu’ils espéraient pouvoir bénéficier à la retraite.

Pour de nouvelles mobilisations, plus larges, plus fortes. Non, les retraité-e-s ne vous lâcheront pas Monsieur le président, car c’est de la qualité de leur vie et leur fin de vie, de l’avenir de leurs enfants qu’il s’agit.

Pascal Santoni

Ci-dessous le communiqué de l'UCR CGT


Télécharger le document : comm_ucr_19_10_18.pdf

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Les nouveautes de la taxe d'habitation Nouvel article

Lire la suite

Temoins mai 68
Un ancien de RVI Blainville

Salarié en mai 68 à la SAVIEM-Blainville dans le Calvados, il avait travaillé chez Citroën à Paris. "Depuis 1966 ça bougeait" dit-il, mais en mai 68 premiers piquets de grève et intervention des CRS...

Lire la suite