Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Manifestations

Un congrès qui bouscule les clichés

Un congrès de la CGT dans un contexte aussi mouvementé socialement et politiquement ne pouvait manquer d’être révélateur. Révélateur des conséquences de la politique d’Emmanuel Macron, révélateur aussi des difficultés des syndicats face aux bouleversements de la société, des modalités de travail et leurs effets sur la syndicalisation. Autant de constats qui donnent la mesure des défis à relever par la CGT, ses militants actifs et retraités.

Les interventions des délégués à la tribune du congrès ont dressé un tableau inquiétant des effets des réformes et mesures du gouvernement Macron sur les conditions de travail et de vie de la très grande majorité des salariés et des retraités. Et que dire de l’absence de perspectives pour les sans emploi et les travailleurs précaires !

Résistances

Le congrès aura permis cependant de révéler l’ampleur des résistances dans le pays. La colère est grande dans toutes les catégories de salariés. Celle des retraités ne se dément pas, malgré les reculs imposés au gouvernement sur la hausse de la CSG. L’exaspération est telle que la demande d’un appel à la grève générale a nourri plusieurs interventions. Mais comme l’ont rappelé Philippe Martinez et de nombreux intervenants, la grève générale ne se décrète pas, elle se construit pas à pas, entreprise par entreprise. Et il ne revient pas à la confédération d’en décider à la place des salariés.

                                                          © Allaoua Sayad

Une CGT en mouvement

Les discussions ont d’ailleurs mis en lumière les difficultés rencontrées par les syndicats dans la mobilisation des salariés. Le mouvement des gilets jaunes, impressionnant par sa durée et la nature de ses revendications proches de celles de la CGT, a interrogé nombre de délégués. L’évolution positive du mouvement a été relevée par la plupart des délégués. La nécessité d’aller au devant des manifestants du samedi est largement admise. Rassembler, fédérer tous les travailleurs quelque soit la couleur de leurs gilets est une des conditions de la conquête du progrès social.

Le besoin urgent de renforcement

Renforcer la CGT en est une autre. Avoir confiance dans notre capacité à convaincre en sachant écouter, ancrer nos actions à partir des préoccupations concrètes des salariés comme des retraités, ouvrir en grand nos organisations à toutes celles et tous ceux qui veulent s’engager dans la défense de leurs revendications, tels sont les objectifs que le congrès a soumis aux délégués.
C’est la mise en œuvre de ces résolutions combattives dont dépendent la place et l’influence de la CGT dans la société. Une raison majeure de s’y atteler rapidement.


Pascal Santoni


Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG des retraites : 4 taux possibles Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Achille Blondeau

Ancien dirigeant CGT des mineurs, résistant, déporté, est décédé samedi 21 septembre. José Fort l’a bien connu et il « aimait beaucoup cet homme vrai »…

Lire la suite