Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Lire

Dénichez des trésors à Livres en luttes

C’est l’histoire d’une association fondée par un cheminot retraité et animée par des bénévoles pour nous permettre de lire à moindre coût.

En 2015, au moment d’écrire un livre centré sur la réduction du bilan carbone de l’économie, j’ai souhaité lire celui de David Ricardo intitulé Des principes de l’économie et de l’impôt. Mort en 1823 à 51ans, le fondateur de la «théorie des avantages comparatifs» reste la boussole des économistes libéraux. Robert Séguéla m’a trouvé le livre parmi les quelque 130 000 ouvrages dont dispose l’association francilienne Livres en luttes que dirige, depuis sa fondation en 2009, ce cheminot retraité, poursuivant ainsi sa vie militante de communiste et de cégétiste.

Deux ans plus tard, avant d’écrire un autre ouvrage interpellant les candidats à l’élection présidentielle de 2017 sur ces enjeux climatiques, j’ai voulu étudier la manière dont l’économiste autrichien Joseph Schumpeter abordait le concept de « destruction créatrice », slogan dont on abuse de nos jours pour justifier les délocalisations de production, en occultant les méfaits du dumping social, fiscal et environnemental. Peu avant sa mort au milieu du XXe siècle, Schumpeter anticipait les gaspillages à venir dans le capital productif via la destruction dite « créatrice » guidée par la seule course au profit.Robert Séguéla m’a aussitôt trouvé Capitalisme, socialisme et démocratie.

Les dons de livres font vivre l’association

Ainsi, que l’on soit auteur, amateur de littérature, passionné par l’histoire, par les sujets économiques et sociaux, on trouve son bonheur sur l’étal de Livres en luttes, lors de congrès syndicaux ou politiques, à la Fête de L’Humanité comme aux fêtes de quartiers.
Ces livres, vendus entre 2 et 7€,proviennent de dons faits à l’association par plus d’un millier de bienfaiteurs. Ce fut notamment le cas de la petite-fille de Benoît Frachon, ancien secrétaire général de la Cgt, ainsi que de la fille de Roger Garaudy qui donna toute la bibliothèque de son père.

Les clients de Livres en luttes achètent selon leurs goûts et les moyens financiers dont ils disposent. Mais c’est toujours du gagnant-gagnant, y compris et surtout pour ceux et celles qui désirent renforcer leur collection d’ouvrages sur un sujet particulier. Car, grâce au bénévolat, Livres en luttes a pignon sur rue dans des villes comme Champigny-sur-Marne (94), son lieu de stockage, la librairie de Vitry-sur-Seine(94) qui a salarié deux personnes handicapées à mi-temps, tandis qu’un nouvel établissement va ouvrir ses portes à Montreuil-sous-Bois(93).

Raison de plus pour soutenir, via des achats et/ou des dons de livres, le travail de tous ces bénévoles mobilisés par Robert et Françoise, sa compagne.

Gérard Le Puill

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Taxe d'habitation : degrevement ou pas ? Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Jean Pierre Grenon

Le physique d’un rugbyman et l’allure chaloupée, Jean-Pierre Grenon a le regard malicieux de ceux qui en savent long sur la vie syndicale et sociale.

Lire la suite