Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
L'UCR et vous › Retraités en Europe

Congrès de la FERPA. Intervention de Françoise Vagner

Françoise Vagner, présidente du Comité des femmes de la FERPA, présente le bilan de l'activité du Comité et évoque les actions à développer, notamment l'Initiative Citoyenne Européenne.

 


 

" Deux ans se sont écoulés depuis l’assemblée à mi-mandat de la FERPA, où j’ai été élue Présidente du Comité des femmes. J’avais alors, exprimé les critiques et les attentes vis-à-vis de notre Comité des femmes, et souligné ma volonté de progresser dans le sens de propositions plus concrètes pour créer les conditions d’une meilleures prise en compte des revendications des femmes au sein même de la FERPA ; pour être plus efficace et plus utile aux femmes retraitées européennes.

Nous avons constitué un bureau qui s’est réuni régulièrement pendant ces deux ans pour préparer les Comités. Merci à Maria Trentin qui joue de la tablette pour la traduction en italien, à Ann Simpson qui traduit en anglais, à Tineke Molenaar, de Hollande, qui fait beaucoup d’efforts pour comprendre et parler soit en anglais, soit en français. Avec Jeannine notre camarade Belge, toutes ont participé activement à la réflexion et apporté des idées faisant progresser les propositions. Merci aussi à Marion qui a été souffrante, mais qui est en forme aujourd’hui et parmi nous. A Hans, notre camarade Néerlandaise qui a été appelée à d’autres responsabilités : elle est aujourd’hui élue municipale.

La vie du Comité

Nous avons tenu 5 Comités, qui ont évolué au fur et à mesure du temps. La participation doit encore être améliorée, les membres du comité des femmes doivent être des dirigeantes à part entière… Progressivement, les débats se sont faits plus vivants, les interventions constructives. Je pense qu’il faut continuer sur notre lancée et poursuivre sur la voie de l’efficacité.

Son activité

Nous avons travaillé sur un questionnaire reprenant la situation des femmes dans les pays des différentes organisations de la FERPA. 11 pays ont répondu apportant un certains nombre d’éléments qui se recoupent dans tous les pays, toujours défavorables aux femmes :

• un écart important de salaire hommes/femmes,
• un écart de pension de retraite, encore plus grand que pour les salaires.
• Une espérance de vie supérieure pour les femmes dans tous les pays. Mais une espérance de vie en bonne santé, moins favorable.
• Les hommes sont plus souvent en temps plein que les femmes
• De 55 à l’âge de la retraite, un faible taux d’emplois pour tous les pays, plus faibles encore pour les femmes.
• le taux de pauvreté est toujours plus important chez les femmes que chez les hommes.

Je pense qu’il faudra actualiser ce questionnaire durant le prochain mandat pour examiner les évolutions.

L'initiative citoyenne européenne (ICE)

Nous avons travaillé à une expression des femmes de la FERPA pour notre Initiative citoyenne européenne, qui devra être actualisée, mais qui demeure toujours d’actualité puisque nous poursuivons nos efforts pour gagner cette ICE.

Nous avons engagé une réflexion sur la possibilité d’une revendication d’un minimum de pension, puisque ce sont essentiellement les femmes qui ont des basses pensions voire très basses. Réflexion qu’il faudra poursuivre.

Nous avons participé en tant que Comité des femmes de la FERPA aux initiatives européennes : Who cares’ sur les aidants – parce que ce sont essentiellement des aidantes, travail qu’il faudra poursuivre et à la Convention européenne sur la pauvreté où j’ai pu intervenir sur la demande de la FERPA.

Nous avons travaillé à la place des femmes dans la préparation du congrès. Nous avons fait des propositions pour le document stratégique, qui ont été prises en compte. Et proposé une modification des statuts pour améliorer la place des femmes dans les organes de direction et dans les congrès. Nous avions souhaité que ces modifications soient proposées lors de ce congrès. Mais dans la mesure où il est indispensable de revoir les statuts actuels, j’ai accepté que ces propositions soient versées au groupe de travail « révision des statuts » qui est proposé au congrès par Dick et dont Carla a dit qu’elle était d’accord. Il devrait rapidement rendre ses travaux. Cela sous-entend, bien entendu, que le Comité des femmes participe à ce groupe de travail !

Une annexe à la charte de la CES

Enfin, lors de notre dernier Comité des femmes extraordinaire en juin, nous avons travaillé à une annexe à la charte de la CES sur l’égalité hommes/femmes. Cette charte a pour but de revendiquer l’inclusion des questions de genres dans les valeurs de l’Union européenne et dans les compétences de la CES. Ainsi que d’encourager la représentation des femmes dans tous les organes de prise de décision. Nous avons travaillé à son adaptation pour les retraités.

Cette annexe comprenant 9 articles (nous en avons oublié un dixième) et se rapportant à la situation de la FERPA a été travaillé et adoptée lors de ce dernier comité ; Elle devra être discutée et adoptée (si possible !) par le comité exécutif de la FERPA.

Ainsi que nous en avions décidé parce que nos revendications s’articulent, nous avons travaillé avec le comité des femmes de la CES. France Sponem, sa Présidente a participé aux travaux de notre dernier comité et nous a engagé a demandé officiellement d’y être représentée …

Durant ces deux années, nous avons engagé un véritable travail, auquel les membres du Comité des femmes ont largement participé. Je pense qu’il nous faut poursuivre dans cette voie, établir un vrai programme d’action pour dégager des revendications utiles aux femmes retraitées européennes, qui les mobilisent et qui les intègrent dans les organisations syndicales.

Un combat de toute la FERPA

Le Comité des femmes n’est pas un supplément d’âme pour la FERPA. C’est un outil à son service, pour la rendre plus utile et plus efficace ; pour faire progresser les mentalités et faire de la cause des femmes, très largement discriminées, un combat de toute la FERPA.

Nous allons élire une femme Secrétaire générale, mais nous ne sommes pas quittes ! En France, on dit « une hirondelle ne fait pas le printemps ». J’espère, je souhaite, il faudra y travailler, qu’au prochain congrès, Carla sera accompagnée à la tribune d’autres visages féminins. C’est une responsabilité de chacune des organisations de la FERPA.

 

Budapest, septembre 2015

 

 

Rejoignez-nous Les retraités près de chez vous La lettre d'information
Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
L'actualité juridique. Les réformes, les lois, les décrets, la jurisprudence qui intéressent les retraité(e)s. - Nouvel article -

Lire la suite

Témoins
Michel Pipet est décédé

Premier secrétaire général de l'UCR, élu en 1982, ce militant très attachant nous avait accordé un entretien il y a 1 an.

Lire la suite