Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
L'UCR et vous › Retraités en Europe

Le congrès de la CES

Une société juste et solidaire

Le 13ème congrès de la Confédération européenne des syndicats (CES) s’est tenu du 29 septembre au 2 octobre 2015, à Paris. Il a réuni 500 délégués de 90 organisations syndicales de 39 pays et 10 fédérations syndicales sectorielles.
Ce congrès a eu une tonalité différente des précédents. Face à une situation qui se dégrade pour les salariés et les retraités dans tous les pays, le besoin d’un syndicalisme européen plus efficace et plus utile est apparu comme une nécessité plus grande.

 

 

Nouvelle tonalité

Les fondements d’une CES renouvelée ont été au cœur des débats : moins de bureaucratie ; des initiatives de terrain, concrètes ; des messages plus clairs et plus forts ; davantage de démocratie et de transparence ; plus d’attention pour les jeunes, les femmes, les travailleurs précaires, les personnes âgées, négligés ces dernières années.

Équité salariale

Le débat a porté l’idée d’une meilleure coopération et la nécessité de solidarité entre les différents pays, en particulier entre les pays les plus avancés et les autres, sur le thème : « si nous ne luttons pas pour améliorer les normes dans les pays les moins développés, ces normes seront tôt ou tard compromises partout». La question des travailleurs détachés et du dumping social est revenue tout au long du congrès avec une revendication : à travail égal dans un même lieu, salaire égal ( direct et socialisé).
Le plan d’investissement de l’Europe a été jugé trop limité, le congrès a appelé à plus d’audace pour des politiques industrielles courageuses et des services publics de qualité, des politiques ambitieuses pour l’innovation et la recherche, l’éducation et la formation, le soutien du « capital humain » et de la création d’emplois. Des priorités émergentes ont été évoquées telles que la migration, la numérisation, la coordination fiscale, le changement climatique ou le commerce international.

 

CES

 

Les retraités ont leur place

Le Président de la Commission européenne a parlé de lutte contre la précarité et de CDI comme la norme, de la nécessité de garantir une même rémunération et de mêmes conditions pour un même travail. Chiche Monsieur Junker !
Pour ce qui nous concerne, les retraités, le nouveau Secrétaire général s’est clairement prononcé sur la nécessité de prendre en compte l’allongement de la durée de la vie et la progression du nombre de retraités dans tous les pays de l’Europe, comme élément de transformation de la société. Bien qu’il soit le seul à les avoir évoqués, en dehors de l’intervention de la Ferpa, on peut augurer que cette question, sous son impulsion, prendra une dimension nouvelle durant ce mandat.

Europe solidaire

Le Congrès a adopté huit résolutions sur différents sujets, notamment sur la crise des réfugiés qui a fait l’unanimité. Si ce n’est pas la révolution - la CES porte encore davantage l’idée de la négociation que de la mobilisation - le Manifeste de Paris (document d’orientation), très largement adopté, donne le ton : « Défendons la solidarité pour des emplois de qualité, les droits des travailleurs et une société juste en Europe ».

Françoise Vagner
Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
L'habilitation familiale, alternative à la tutelle Nouvel article

Lire la suite

Témoins
Alain Harimza

Il est né au Maroc mais supportait mal le régime d'Hassan. Harcelé par la police il quitte son pays pour la France. Parcours d’un migrant, parcours de militant.

Lire la suite