Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Idées

COP21. Un accord sans portée sur une planète en danger

Indécentes et mensongères, les déclarations enthousiastes de certains dirigeants français concernant la conclusion de la COP 21 au Bourget le 12 décembre 2015 masquent mal l’absence de mesures permettant de contenir le réchauffement climatique à moins de 2 degrés d’ici la fin du siècle.

A l’issue de la Conférence de Paris sur le climat certains dirigeants français et étrangers ont tenu des propos d’autosatisfaction indécents et mensongers tant ils sont éloignés du contenu réel de cet accord. « La France vous conjure d’adopter le premier accord universel de l’histoire sur le climat. Le texte est à la fois ambitieux et réaliste», s‘est exclamé François Hollande le 12 décembre. Ce n’est pas vrai.

Un accord ne peut pas être à la fois ambitieux et réaliste quand il se fixe un objectif à atteindre sans se donner les moyens de l’atteindre. On ne peut pas avancer l’idée de contenir le réchauffement à moins de 2 degrés d’ici la fin du siècle en ne proposant aucune disposition contraignante pour réduire la consommation d’énergies fossiles responsables des émissions de gaz à effet de serre.

Quelle "justice climatique" ?

Laurent Fabius a prétendu que l’accord « reconnaît la notion de justice climatique». Ce n’est pas vrai car les pays capitaliste développés de se sont pas engagés sur les 100 milliards de dollars promis chaque année au pays pauvres pour développer des économies à faible bilan carbone.
« La France et sa diplomatie peuvent être fières du travail accompli», a déclaré François Fillon. Certainement pas.

Le prix du consensus

La France voulait un accord à tout prix pour effacer l’absence d’accord à Copenhague en 2009. Du coup la présidence française assurée par Laurent Fabius a, dès le départ, accepté l’idée d’un accord sans contenu dans le seul but d’obtenir un consensus de toute les parties présente à la conférence de Paris. La conséquence sera de laisser filer l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025 à 2030, voire au-delà.


« Je suis convaincu que ce moment peut marquer un tournant dans le monde», a déclaré Barack Obama . Si tournant il y a, c’est dans le fait que cet accord n’oblige aucun Etat à mettre en route des politiques économiques faiblement consommatrice d’énergies fossiles, d’autant que la chute des cours du charbon, du pétrole et du gaz, voulues par les pétromonarchies, pousse à la consommation et donc au réchauffement climatique.


D’ailleurs tout le monde n’a pas tenu ce discours optimiste. « L’histoire jugera le résultat non pas sur la base de l’accord d’aujourd’hui, mais sur ce que nous allons faire à partir d’aujourd’hui », a dit le 12 décembre 2015, le ministre de l’environnement des îles Maldives menacées par le montée des océans. « L’avenir seul confirmera si l’accord de Paris est historique » a sobrement déclaré Nicolas Hulot.

Le droit de vivre de nombreuses populations en danger

La même tonalité prévalait dans les Organisations non gouvernementales impliquées dans la lutte contre le réchauffement et que résume fort bien cet extrait du communiqué d’ATTAC France le 12 décembre : « Sans feuille de route clairement établie, sans mention des points de passage en 2020 et 2050 fixés par le GIEC pour revenir à une trajectoire inférieure à 2°C, l’accord de Paris met en danger le simple droit de vivre de nombreuses populations à travers la planète».


Gérard le Puill

Voir les communiqués de la CGT

Voir le document de la CGT "Le réchauffement climatique, notre affaire à tous"

Dans le prochain numéro de Vie Nouvelle, qui paraîtra en janvier, Gérard Le Puill reviendra en détail sur le contenu de l'accord issu de la COP21.

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Taxe d'habitation : degrevement ou pas ? Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Françoise Vagner

"J'ai tout aimé de ce que j'ai fait à la CGT". Ancienne secrétaire générale de l'UCR CGT, Françoise revient sur sa vie de militante et de dirigeante de la CGT.

Lire la suite