Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
L'UCR et vous › Notre organisation

Des retraité-e-s CGT plus nombreux ce serait bien non ?

Le congrès de l'UCR sera l'occasion d'aborder une question toujours sensible, celle du renforcement des organisations de retraité-e-s. Alain Laporte, en charge de la vie syndicale au sein de l'UCR, a analysé l'évolution des effectifs des syndiqués retraités sur plusieurs années et il en tire des enseignements précieux. Nous l'avons interrogé sur les dispositions prises et à prendre pour que l'UCR se renforce à hauteur de la place des retraité-e-s dans notre société.

Syndiqué un jour syndiqué toujours ?

45 000 syndiqués CGT s'apprêtent à prendre leur retraite dans les 5 années qui viennent. Mais la décision de poursuivre leur engagement dans la CGT hors de l'entreprise dans laquelle ils travaillaient n'est pas spontanée. Sept sur dix ne le font pas !

Souffler à la retraite

Volonté de s'éloigner d'une activité professionnelle pénible ? Insuffisante prise en compte des problèmes spécifiques rencontrés une fois à la retraite ? Méconnaissance, voire parfois ignorance, de l'existence et de l'action des organisations de retraité-e-s CGT ? Crainte de devoir investir beaucoup de temps dans une nouvelle activité syndicale ?

Militer heureux est-ce possible ?

Chacune de ses interrogations est légitime mais les réponses le sont aussi et l'UCR souhaite que les retraité-e-s "militent heureux". C'est également la conviction d'Alain Laporte.

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Les nouveautes de la taxe d'habitation Nouvel article

Lire la suite

Temoins mai 68
Un ancien de RVI Blainville

Salarié en mai 68 à la SAVIEM-Blainville dans le Calvados, il avait travaillé chez Citroën à Paris. "Depuis 1966 ça bougeait" dit-il, mais en mai 68 premiers piquets de grève et intervention des CRS...

Lire la suite