Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Lire

Livre. La Tour abolie de Gérard Mordillat

Quand les pauvres n’auront plus rien, ils mangeront les riches… C’est le thème du nouveau roman de Gérard Mordillat. Dans un style enlevé, un langage plutôt cru et imagé, mais avec la verve batailleuse qui a fait le succès de La Brigade du rire, l’auteur nous livre une nouvelle fable sur la société capitaliste et la révolte de ceux qu’elle exclut.

La tour abolie s’élève sur 38 étages au cœur de la Défense à Paris et s’enfonce dans sept sous-sols. Au sommet, l’état-major d’une multinationale régie par la seule loi du profit. Dans les sous-sols, une population de misérables rendus fous par l’exclusion. Deux mondes qui s’ignorent, jusqu’au jour où les damnés décident de transgresser l’ordre social. Leur seule obsession : manger.

La tour abolie décrit l’effondrement de notre monde, la destruction des relations sociales et familiales, des corps, des sentiments et des idées par la misère. C’est certes un roman, mais dont le réalisme nous éloigne de la fiction… Oui décidemment, ça branle dans le manche de notre société ! Mais les mauvais jours finiront quand tous les pauvres s'y mettront.

Michel Scheidt

La tour abolie, Gérard Mordillat, 2017, éditions Albin Michel, 22,90€.

Photo de la Une : Julien Le Gros

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
L'habilitation familiale, alternative à la tutelle Nouvel article

Lire la suite

Témoins
Alain Harimza

Il est né au Maroc mais supportait mal le régime d'Hassan. Harcelé par la police il quitte son pays pour la France. Parcours d’un migrant, parcours de militant.

Lire la suite