Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
L'UCR et vous › Notre organisation

Le syndicalisme retraité, l'action et l'organisation

La présence des syndicalistes CGT sur les lieux de vie des retraités, à leur contact pour informer et échanger, ça paie. Exemples en Haute-Garonne, dans le Calvados

Maintien de la gratuité des transports

À Toulouse, la gratuité des transports existait depuis 1972, notamment pour les retraités et lesdemandeurs d’emplois. Cette mesure fut mise en place par Pierre Baudis élu maire en 1971 et qui le restera jusqu’en1983 date à laquelle son fils Dominique, ancien présentateur du journal de TF1, prendra la suite jusqu’en 2001. Que le maire fût de droite ou de gauche, cet acquis perdura pendant 44 ans. Mais en octobre 2016, le nouveau maire de droite, Jean-Luc Moudenc, veut remettre en cause cette gratuité, alors qu’il avait promis de la maintenir lors de sa campagne électorale...

« À l’USR-CGT, après une discussion en interne, une « section multipro » a lancé une pétition en ligne pour exiger le maintien dela gratuité. Elle a rapidement recueilli 11 000 signatures tandis que nous en recueillions 6 000 autres sur les marchés et dans d’autres lieux de passage. Le 2 mars 2017, il y avait plus de 500 retraités devant le Capitole. Lesmilitants toulousains CGTont cherché à élargir le mouvement qui rassemble désormais neuf organisations dont sept syndicats de retraités », indique Daniel Pic,l’un des animateursCGT de cette bataille.

Selon les calculs de la Cgt, la volonté du maire de faire payer de 100 à 150 € par an aux personnes bénéficiant de la gratuité ne contribuerait qu’à augmenter de 3 millièmes le budget des transports sur l’agglomération. La bataille pour la gratuité continue et il devient possible de gagner.

La précieuse qualité de vie syndicale

Telle est la devise de Claude, Odile, Michel, Jean-Luc et les autres animateurs de l’USR-CGT 14. Les 1000 adhérents du Calvados peuvent compter sur une équipe inventive et dynamique. Elle a vite compris que de la qualité de vie syndicale dépendait l’avenir du syndicalisme des retraités.

Le collectif qualité de vie syndicale (QVS) mis en place par l’USR 14 développe une activité importante, en lien avec celui de l’UD 14. Il fédère et mutualise les travaux de différents groupes : vie syndicale, formation, communication, politique financière.

Des priorités ont été définies comme : vérifier l’existence d’une section de retraités dans toutes les entreprises où existe un syndicat d’actifs, la créer lorsqu’elle n’existe pas.

Pour rassembler les retraités syndiqués là où ils vivent et faire connaître la Cgt des retraités dans les communes, les quartiers, il a fallu inventer, innover. Ainsi, en février 2014, les retraités de la commune de Fleury-sur-Orne ont été invités à se retrouver dans une salle, autour d’un café pour échanger, débattre des problèmes locaux ou plus généraux, découvrir les propositions de la Cgt, s’organiser… Six autres rencontres ont suivi. De nouveaux périmètres ont depuis été définis et des réunions ont eu lieu sur de nouvelles communes.

Tout ce travail s’adosse à une politique de formation percutante, en lien avec l’UD du Calvados. 52 stagiaires en ont bénéficié en 2017 qui sera également l’année de l’expérimentation d’une formation réservée aux secrétaires des syndicats d’actifs.

Témoignages recueillis par Gérard Le Puill et Hélène Salaün

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
L'habilitation familiale, alternative à la tutelle Nouvel article

Lire la suite

Temoins mai 68
Jacques Defortescu

Pour Jacques, salarié chez Tréfimétaux, mai 68 fut un accélérateur de son engagement militant comme beaucoup de jeunes de sa génération…

Lire la suite