Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Lire

Roman. La vengeance des mères

Quinze ans après Mille femmes blanches, Jim Fergus donne une suite à son chef-d’œuvre. La vengeance des mères est une réussite. Le portrait magnifique de femmes plongées dans les vicissitudes d’une destinée qu’elles n’ont choisie que pour échapper au malheur.

Trois d’entre elles racontent comment elles ont vécu les événements tragiques qui ont suivi l’échange singulier scellé entre le président Grant et le chef cheyenne Petit Loup. 1000 chevaux contre 1000 femmes. Un accord illusoire. Sous la pression des chercheurs d’or, des immigrants, des affairistes, des barons du rail et du bétail se joua alors le dernier acte du génocide des Indiens.

Jamais manichéen, contrebalançant l’horreur des massacres et la cruauté générale par un humour noir teinté d’humanité, La vengeance des mères est une fresque féministe haute en couleur, un émouvant hommage à ces immigrantes d’Irlande ou d’Écosse échouées dans des bouges ou des usines déshumanisées, qui, bravant tous les risques, ont refusé l’esclavage.

Roger Martin

La Vengeance des mères, Jim Fergus, 201x, éditions du Cherche Midi, 22€.

 

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Les nouveautes de la taxe d'habitation Nouvel article

Lire la suite

Temoins mai 68
Un ancien de RVI Blainville

Salarié en mai 68 à la SAVIEM-Blainville dans le Calvados, il avait travaillé chez Citroën à Paris. "Depuis 1966 ça bougeait" dit-il, mais en mai 68 premiers piquets de grève et intervention des CRS...

Lire la suite