Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actualités › Actu

Syndicalisation : être utile à tous les retraité-e-s

Les vœux présidentiels ont confirmé que la baisse des revenus des retraités était privilégiée pour compenser les cadeaux faits aux plus riches d’entre les riches. Nous aurons besoin d’un renforcement inédit des organisations CGT des retraités pour y faire face. Au 11e Congrès de l’USR de Meurthe et Moselle le syndicalisme des retraités a été au cœur des débats. De bon augure pour la campagne nationale « Carte en main ».

Jarny,ancienne cité minière du nord du département, est encore marquée par la fermeture des mines de fer du début des années 80. Sa municipalité, conduite par Jacky Zanardo, a fait beaucoup d’efforts pour redynamiser le tissu local avec l’aide active des citoyens, pour la plupart des anciens mineurs. Les 61 délégués (14 femmes et 47 hommes) des 17 syndicats de retraités et de 3 unions locales CGT du département y ont été accueillis dans un environnement favorable à la réflexion sur l’avenir du syndicalisme. D’autant plus qu’Henri Machetti et toute l’équipe des retraités de l’Union locale CGT de Jarny n’ont pas ménagé leurs efforts pour la bonne tenue des travaux.

Informer et sensibiliser

C’est donc dans une ambiance chaleureuse, conviviale et combative, en présence de Malika Aissani et Julien Hezard, du Secrétariat de l’UD 54, de Jocelyne Boyer du Bureau de l’UCR-CGT, que les participants, en phase avec les mobilisations du moment, ont à la fois réaffirmé l’urgence de développer un syndicalisme efficace et utile aux 130 000 retraités de Meurthe-et-Moselle. Les échanges, parfois passionnés, ont mis en avant la nécessité de mieux organiser le syndicalisme des retraités, seul outil de la riposte. « Tout doit donc converger vers le même objectif : informer, sensibiliser et mobiliser tous les retraités du département. ».

Le propos de Jean-Marie Beckouche, le nouveau secrétaire général de l’USR donne le ton de la feuille de route adoptée par le congrès : « les sections de retraités d’entreprises et de professions doivent mieux articuler leurs activités revendicatives avec les sections multi professionnelles. Les réformes territoriales rendent nécessaires de travailler sur les besoins des retraités qui ne sont plus aujourd’hui satisfaits, en matière de transports, de santé, de services publics…Seul un syndicalisme de proximité permet d’être toujours plus proche et à l’écoute ».

Tous abonnés à Vie nouvelle !

Parmi les nombreuses priorités de la nouvelle équipe de direction, celle de l’amélioration de la qualité de la vie syndicale se trouve sur le haut de la pile. Particulièrement en améliorant les liens avec l’UD, les Unions locales ou les syndicats d’entreprises.

Le premier signe du congrès est, sans aucun doute, l’élection pour la première fois à la direction de l’USR-CGT d’un secrétaire à la vie syndicale. Une autre des priorités, pas la moindre, est de faire en sorte qu’a minima, les 1964 retraités syndiqués à la CGT soient abonnés à Vie nouvelle.

Michel Scheidt

Voir aussi les initiatives des retraités CGT sur Inforama CGT

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
L'habilitation familiale, alternative à la tutelle Nouvel article

Lire la suite

Temoins mai 68
Jacques Defortescu

Pour Jacques, salarié chez Tréfimétaux, mai 68 fut un accélérateur de son engagement militant comme beaucoup de jeunes de sa génération…

Lire la suite