Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Idées

Un syndicalisme dynamique malgré la pandémie

Comment faire en sorte que le confinement long, dont on ne connaît pas le bout, ne casse pas la démocratie syndicale et ses potentialités dynamiques au service du mouvement social ? Quelques indicateurs peuvent nous rendre optimistes.

La Cgt retraités devait faire son congrès entre le 11 et le 16 mai 2020. Il a été reporté. Mais il a fallu réduire la voilure et proposer une réunion restreinte à un Comité général exceptionnel pour organiser la relève de la direction de l’organisation début décembre. Ce fut impossible. Le projet est encore reporté, toujours à Saint-Malo, dans le courant du mois de mars 2021.

Résistance contre fatalisme

Cette difficulté, qui fut aussi celle des structures départementales, a fortement perturbé les conditions du débat des syndiqués et ses capacités de réponse aux coups portés par le pouvoir. Dans ces conditions, les tendances à vouloir attendre que cela se passe auraient pu l’emporter, mais c’est mal connaître la pugnacité des militants pour organiser la résistance et les contre-offensives possibles en affirmant les revendications des retraités et en dénonçant les coups bas du Gouvernement.

Bien sûr, à chaque action que l’on pouvait tenir, il y avait moins de monde que d’ordinaire, hormis lors de la participation des retraités aux grandes manifestations contre la loi de sécurité globale auxquelles ils étaient très présents. Les calendriers d’initiatives ont été tenus et adaptés dans le cadre unitaire toujours nécessaire avec les autres organisations syndicales et associatives vivant le même calvaire.

Sur les marchés, des pétitions ont été signées et les gens ont souvent accordé un accueil favorable et chaleureux aux militants. Mais les préfectures ne répondaient pas aux demandes de concertation demandées par les représentants syndicaux.

L’incontournable accès au numérique

Il a fallu s’habituer aux conférences téléphonées ou visuelles avec les moyens informatiques. Ce n’était pas si facile que cela et souvent frustrant, les camarades des organisations souffrant de l’éloignement et du manque de convivialité que ce genre de relation oblige. Certains n’étaient pas non plus équipés et d’autres étaient totalement réfractaires à cette façon de travailler. Et pourtant, les choses ont avancé et, désormais, les crépitements des claviers et le chant des téléphones ont permis de relayer les initiatives et empêcher l’isolement de nombreux camarades particulièrement éprouvés par la situation.

Les syndicalistes de la Cgt-Retraités n’ont pas échappé au sort qui a été fait aux anciens de se retrouver souvent isolés de leur famille, parfois eux-mêmes touchés par la maladie. Des décès ont été déplorés. Malgré ce contexte éprouvant, la responsabilité et la volonté de préparer un avenir offensif l’a emporté.

Yvon Huet

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite