Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actualités › Actu

LES RAISONS DE LA COLÈRE DES RETRAITÉ.E.S (SUITE)

Georges. Val-de-Marne

« Voyager enfin, nous y pensons souvent. Pour ma femme, c’est plutôt arpenter le monde. Moi, j’aime bien m’installer. Les confinements ont anéanti nos débats. Dès la première annulation, nous avons imaginé le projet suivant. Nous en sommes au huitième. Notre optimisme vacille.
« Pourquoi discuter une destination qui n’est peut-être qu’éphémère ? Avant de passer les frontières, nous souhaitons retourner en Alsace, sur la route des vins, à Kaysersberg. Nous y avons déjeuné à la terrasse d’une auberge, voilà 20 ans. La lumière et le calme nous portait à une conversation joyeuse. Mais une mouche cuite apparut au milieu de ma goûteuse assiette de choucroute. Moi, si rapide à râler vite et fort, j’ai montré la mouche au serveur. Il a très vite ramené l’assiette, probablement la même. Je n’ai pas voulu rompre le charme du moment. Nous souhaitons le renouveler, dans la même auberge, …avec la même mouche, si ce moment magique doit se reproduire à l’identique. »

Nicole. Corse du Sud

« Je souhaiterais qu’enfin ce confinement prenne fin et que je renoue avec mes habitudes d’avant ce maudit virus. Pour retrouver mes petites-filles, les voir fêter leurs anniversaires, les voir souffler leurs bougies.
« Pour fêter Noël en famille et pas devant un écran d’ordinateur. Pour les recevoir et aller ensemble à la plage sans regarder sans cesse ma montre afin de ne pas dépasser l’heure du couvre-feu. Pour les emmener au cinéma, au musée… et tous ces lieux actuellement fermés. Pour échanger directement et physiquement sur leurs études et leur avenir professionnel, évoquer avec elles les difficultés liées à cette longue crise sanitaire. Pour les soutenir moralement en cette période qui s’éternise.
« Élisa, une de mes petites-filles, rêve de prendre le métro parisien. Pouvoir l’accompagner à Paris pour exaucer son vœu. Et surtout les prendre toutes dans mes bras et leur faire de gros câlins comme avant.»

Liliane. Loire-Atlantique

« Depuis plus d’un an maintenant nous n’avons quasiment plus d’accès à la culture, hormis la lecture et quelques reportages télévisés.
« Terminé le cinéma de notre village où sont régulièrement projetés, en avant- première, des films et des documentaires suivis d’un échange en présence du réalisateur.
« Annulées les activités de notre association LSR 44 : les pièces de théâtre amateur dont le sujet, souvent engagé, nous fait nous remettre en question ; les dictées concoctées par M. Colignon, truffées de pièges et de jeux de mots ; les expositions de peintures, sculptures ; les rencontres avec des écrivains ; les pauses concert de l’orchestre philarmonique ; notre atelier d’écriture où nous échangeons sur des poésies, des textes de nos écrivains et chanteurs préférés, et où nous nous essayons à l’écriture…
« Bref, toutes ces activités variées et enrichissantes que nous aimons tant partager avec nos amis nous manquent ! »

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite