Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Voyager

Vacances en France, le choix de la raison et du plaisir

Citadins ou ruraux, les retraités furent nombreux à rester chez eux durant l’été 2020, tandis que 94% des partants choisissaient de rester en France. Cette année, partir sera plus facile et prendre ses vacances en France permettra de soutenir l’économie du tourisme qui en a bien besoin.

Dès le printemps 2020, la première vague de la Covid-19 a causé beaucoup de décès chez les plus de 75 ans, tandis que la vaccination peinait à démarrer. L’été dernier, partir en vacances signifiait, alors, augmenter le risque d’être contaminé et de se retrouver malade, hors de son lieu de résidence, voire à l’étranger. Cela ne pouvait qu’inciter à la prudence. Pour les mêmes raisons, des ménages retraités, qui avaient l’habitude d’accueillir chez eux leurs enfants et leurs petits-enfants au moment des congés, ont souvent renoncé à ces retrouvailles, ce qui fut douloureux pour beaucoup.

Cette année, une grande majorité de retraités a réussi à se faire vacciner. Il devient donc possible de prendre des vacances estivales. De plus, la possibilité de partir en septembre offre de plus grandes facilités pour trouver un hébergement à un prix raisonnable. Néanmoins, mieux vaut ne pas prendre le risque de se trouver coincé à l’étranger, en cas de nouvelle poussée des contaminations issue de la multiplication des variants.

Mer, montagne ou campagne ?

Voilà pourquoi les retraités seront nombreux, cette année, à passer leurs vacances en France. Ne voyons pas cela comme une privation. En camping ou en location, ils ont tous des souvenirs agréables dans différentes régions du pays. Entre membres d’une même famille résidant dans des régions différentes, un échange de villégiature est parfois possible, ce qui fait du gagnant-gagnant.
Avec ses milliers de kilomètres de côtes, la France offre une gamme diversifiée de loisirs en bord de mer. Cela va de la baignade à la navigation, sans oublier les randonnées pédestres sur les sentiers côtiers, tandis que rouvrent progressivement les lieux de cure pour ceux et celles qui en furent privés l’an dernier. À la retraite aussi, on peut aimer le vélo et la montagne, au point de se lancer des défis au pied des cols du Tour de France. En couple, on préfère souvent la randonnée pédestre, l’essentiel étant de garder la forme. Même quand on décline un peu physiquement, il est possible de trouver des parcours en adéquation avec ses capacités physiques, que l’on choisisse la mer, la montagne ou la campagne.

13,5% du PIB pour 24% de la population

Depuis maintenant 18 mois, les métiers qui vivent du tourisme ont été fragilisés. Alors que la désindustrialisation est permanente depuis quatre décennies, l’excédent commercial de la branche tourisme permettait à la France de limiter le déficit du commerce extérieur, lequel dépasse néanmoins les 60 milliards d’euros chaque année. Alors que le prix du pétrole, celui du gaz et ceux de nombreuses autres matières premières importées sont en augmentation sensible depuis des mois, choisir de passer les vacances de cette année dans l’Hexagone contribuera à limiter l’augmentation de ce déficit.

Cette manière de soutenir l’économie du pays rendra les retraités plus forts pour faire valoir leurs droits au maintien et à l’amélioration de leur pouvoir d’achat. Car le président Macron et son gouvernement de droite tenteront de leur faire payer les aides publiques qu’ils ont accordées aux firmes du Cac 40, lesquelles ont versé 51 milliards d’euros de dividendes aux actionnaires sur l’exercice de l’année 2020, soit une hausse de 22% sur un an.

Un pouvoir d'achat en baisse qui entame le droit à la retraite

Face à ces chiffres, la Direction de la recherche, des études et de l’évaluation des statistiques (Drees) a précisé, en mai dernier, que la pension nette mensuelle des 16,7 millions d’hommes et de femmes en retraite dans le pays était de 1 393€ en moyenne. Elle a baissé de 1,1% entre 2018 et 2019. La somme des pensions de retraite ne représente que 13,5% du Produit intérieur brut (PIB) pour environ 24% de la population qui a cotisé pour obtenir ces droits.


Gérard Le Puill
Dossier Vie Nouvelle

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite