Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Lire

Harmonie en balconnières

Le temps est venu de choisir et de repiquer les fleurs pour décorer les fenêtres, les terrasses et les balcons.Laissez libre cours à votre imagination et faites-vous plaisir.
Conseils et idées.

Le choix est vaste, mais attention à ne pas faire d'erreur et bien accorder les couleurs, les formes, les besoins des différentes plantes sous peine de les voir griller ou péricliter.
Début mars les supermarchés, les jardineries nous submergent de publicités illustrées de magnifiques photos et de palettes pleines de plants déjà largement fleuris. Pour eux, un seul objectif, être le premier à capter les clients, peu importe les conditions de reprise des plants.

Ne pas se précipiter

Des achats précoces peuvent apporter des déceptions. Les jolis plants poussés en serres chauffées risquent d'avoir des difficultés à reprendre dans une terre froide. À vouloir gagner une semaine, on risque d'en perdre deux ou trois, voire pire. Maintenant que les saints de glace* sont passés, il est temps !
Lespots, les jardinières et autres contenants utilisés l'année passée ont été soigneusement nettoyés. Quelques nouveaux, chinés dans les vides greniers sont venus apporter un peu de fantaisie ; ils personnalisent le décor à moindre frais : vieille bassine, pot en grès, auge en pierre, collection de soupières servant de cache-pot, balconnière en zinc etc.
Laissons notre imagination faire,avec pourseules restrictions de ne pas laisser passer l'eau et de mettre une couche de cailloux au fond pour drainer. Pour l’installation, évitez le vent et le nord.

Compositions bien assorties

Pour les garnir, il faut des compositions harmonieuses avec des feuillages et des fleurs de couleurs, de textures, de formes variées. Avoir le souci de ne pas mélanger des espèces ayant des besoins différents en eau et en exposition.

Certaines ne s'épanouissent qu'au soleil alors que d'autres aiment l'ombre. Les pétunias ne supportent pas le manque d'eau, alors que les dipladénias peuvent attendre quelques jours. Les fleurs de couleur rouge grillent au soleil ardent. Certaines variétés n'acceptent pas la cohabitation. Pour avoir de judicieux conseils, il est préférable de faire ses achats chez les horticulteurs, ce sont de meilleurs connaisseurs comparés aux vendeurs de supermarché. De plus, ils produisent des végétaux adaptés au climat de la région, la reprise s'en trouve facilitée. Ce n'est pas le cas des millions de plantules vendues dans les grandes surfaces, produites au Pays-Bas, stressées par les multiples changements de température, les longues heures de transport et arrosées brutalement au jet d'eau chaque soir.

Pour innover cette année, on peut tenter de mélanger fleurs, fruits ou légumes, choisir des variétés odorantes, mettre des jardinières de plantes aromatiques, composer des bacs spéciaux «mi-ombre » ou « plein soleil ».

Ombre ou soleil

Côté ombre, les bégonias font merveille, ils sont si nombreux et si colorés qu'il n'y a que l'embarras du choix. On peut y ajouter des impatiens blanches car elles sont plus belles, des fuchsias cascades « le roi des balcons », des lobelias « crystal palace », des coléus et des lierres panachés pour leur beau feuillage.

Le choix est plus grand pour une orientation ensoleillée : anthémis, pétunias, surfinas, lavande, verveine, géranium, gazania, lantana, aster bleu, phlox, œillets d'inde etc. Toutefois, il faut limiter le nombre de couleurs pour éviter l'effet arc-en-ciel, sachant qu'une touche de blanc est indispensable pour adoucir les tons vifs et apporter de la clarté.

Reste à se procurer un terreau de qualité, sans faire de fausse économie sur cet aspect, un engrais à libération lente et faire le choix de plants trapus, ramifiés à la base, peu fleuris avec une motte de terre humide. Si la terre est sèche, la plante souffre et sa reprise sera plus difficile. Les radicelles, terminaisons fines des racines, peuvent avoir été détruites par le manque d'eau. Il ne reste plus qu'à employer les grands moyens, immersion totale de la plante dans un seau d'eau et espérer que la réanimation n'ait pas été pratiquée trop tardivement.

La régularité de l'arrosage est une condition essentielle pour avoir de belles fleurs pendant tout l'été. Si vous devez vous absenter, installezun goutte à goutte ou faites appel aux voisins, c'est plus convivial !
Laissez libre cours à votre imagination et faites-vous plaisir.

Yolande Bachelier

NOTE
* les saints de glace : 11, 12 et 13 mai, avant ces dates les gelées nocturnes sont possibles.

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Taxe d'habitation : degrevement ou pas ? Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Françoise Vagner

"J'ai tout aimé de ce que j'ai fait à la CGT". Ancienne secrétaire générale de l'UCR CGT, Françoise revient sur sa vie de militante et de dirigeante de la CGT.

Lire la suite