Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Idées

Comment sont nés les congés payés?

Il a fallu attendre la victoire du Front Populaire en 1936 pour que le droit au repos soit officiellement légitimé et ait force de loi. Morgan Poggioli, nous précise le contexte de ce qui a transformé la vie des salariés et l’économie du pays. Ce fut une conquête et ce n’est pas un acquis irréversible…

Cette conquête est née d’un puissant mouvement de grèves qui a accompagné le Front Populaire. Tellement puissant qu’il a effrayé le patronat au point qu’il a cédé à toutes les revendications portées par la CGT. « Si travailler sans être payé arrivait, être payé sans travailler paraissait impossible » dit Morgan Poggioli*.

Payés à ne rien faire ? Impossible !

L’idéologie néo-libérale veut nous convaincre que toute avancée sociale handicape l’économie du pays. Les congés payés font la démonstration du contraire : en plus de favoriser le repos et la détente des salariés, ils ont donné naissance à une industrie des plus florissantes : le tourisme. Industrie qui, lorsqu’elle devient exclusive, le « tout tourisme », est destructrice de la diversité des activités d’un pays, représentait en 2012 6,5% du PIB français et près d’un million d’emplois directs, 4% du PIB européen et 9% du PIB mondial.

Ce qui est inacceptable c’est que 80 ans après sa légalisation une proportion importante de familles ne peuvent pas partir en congé faute de ressources suffisantes. D’où l’utilité d’une association comme Loisirs Solidarité des Retraités (LSR) qui permet à des retraités qui n’en ont pas les moyens de bénéficier d’aides.

Un acquis irréversible ?

Non. Car si personne ne peut raisonnablement songer à une remise en cause de ce droit, le patronat a trouvé le moyen de l’annuler ou du moins de ne pas l’assumer : l’ubérisation des emplois laisse à la charge de ces « travailleurs indépendants » le financement des congés, entre autres. Un bond en arrière d’un siècle en matière de droits sociaux !

C’est pourquoi il était important de revenir sur les conditions de cette conquête sociale majeure, de la fêter comme il se doit, car elle demeure une revendication.

A l’initiative de l’UCR et de LSR, les 13 et 14 octobre près de 900 retraité-e-s se retrouveront à l’Ile de Ré pour commémorer les 80 ans de congés payés. Deux débats permettront de faire le point sur la réalité du droit au repos. Ils seront retransmis en direct sur le site de l’UCR ainsi que les principaux événements de cette initiative aussi instructive que salutaire.


Pascal Santoni

* Morgan Poggioli est docteur en histoire contemporaine, ingénieur d’étude à l’université de Bourgogne et chercheur associé au centre Georges Chevrier à Dijon.

VOIR le programme des deux journées

LIRE nos précédents articles

 

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Taxe d'habitation : degrevement ou pas ? Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Jean Pierre Grenon

Le physique d’un rugbyman et l’allure chaloupée, Jean-Pierre Grenon a le regard malicieux de ceux qui en savent long sur la vie syndicale et sociale.

Lire la suite