Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Communication › Tracts

Campagne de renforcement et d'abonnement à Vie nouvelle

Emmanuel Macron s’est délivré un satisfécit sur la gestion de la crise sanitaire et s’est empressé de fermer la « parenthèse » pour promettre une nouvelle étape. Rien dans ce qu’il fait aujourd’hui ne laisse envisager un quelconque changement de politique. Au contraire. C’est dire si nous devons rapidement rassembler et élargir nos forces afin de mobiliser très largement les retraités..

La responsabilité de la politique d’avant

La responsabilité du gouvernement ne se limite pas à la gestion désastreuse de la pandémie. Ce sont toutes les réformes et mesures qui ont précédé la crise sanitaire qui ont conduit à la pénurie des moyens face à la pandémie. Les retraités et les personnes âgées en ont été les principales victimes.
Or, c’est la même trajectoire qu’emprunte le gouvernement dans la gestion de « l’après crise » : asphyxie de la Sécurité sociale, en lui faisant porter indûment le poids de l’endettement due à la pandémie, poursuite des exonérations de cotisations sociales, création d’une 5e branche pour l’aide à l’autonomie et la fiscalisation de son financement… Sans que soit évoquée la possibilité de revenir sur les exonérations ni de prélever de nouvelles ressources sur les revenus financiers et encore moins de rétablir l’ISF.

L’austérité c’est le contraire de la sortie de crise

Dans cette logique, les sacrifices seront demandés aux mêmes et les retraités seront une nouvelle fois la cible privilégiée. Le report de l’augmentation des pensions prévue en mai est destiné à préparer les esprits à de nouvelles atteintes aux revenus des retraités. C’est d’une toute autre logique dont le pays a besoin.

La relance de notre économie passe par la relance de la consommation et l’augmentation du pouvoir d’achat des salariés et des retraités. Gouvernement et patronat pensent pouvoir exploiter le traumatisme causé par la pandémie et ses suites notamment chez les personnes fragiles. La crise économique et l’endettement du pays seront également invoqués pour exiger des retraités de nouveaux sacrifices.

Le geste barrière contre le « virus libéral »

Il est indispensable que les retraités se retrouvent et s’organisent pour préparer des actions revendicatives. Les retraités CGT invitent celles et ceux qui partagent l’essentiel de leur démarche et leurs initiatives d’ajouter aux gestes barrières indispensables contre le virus, le geste barrière contre les mauvais coups : l’adhésion à la CGT.

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite