Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Idées

La pauvreté explose

Un sondage Ipsos-Secours populaire français met en lumière les terribles conséquences de la crise sanitaire, en France, avec l’émergence de nouveaux visages de la précarité.

Toujours plus de riches d’un côté et toujours plus de pauvres de l’autre, ainsi va le monde qui marche de plus en plus sur la tête. Le sondage réalisé par Ipsos pour le SPF* témoigne d’une nouvelle hausse de la pauvreté, accentuée par la crise sanitaire. Ainsi, un Français sur trois a subi une perte de revenus avec le confinement, malgré les dispositifs d’activité partielle et autres qui ont servi d’amortisseurs. Une perte jugée « importante » dans 16% des cas. Au total, près d’un Français sur cinq ne parvient pas à boucler son budget sans être à découvert et 57% craignent de basculer dans la pauvreté (+3% sur un an). La peur du lendemain s’exprime aussi à travers l’avenir des enfants, plus de huit Français sur dix estimant qu’ils ont plus de risques qu’eux de connaître la pauvreté.

Une situation inédite

Pendant les deux mois de confinement, 1 270 000 personnes ont sollicité l’aide du SPF dans ses permanences d’accueil (contre 3 millions sur l’ensemble de 2019). Parmi eux, 45% étaient jusque-là inconnus de l’association. « Un chiffre absolument énorme », s’alarme Henriette Steinberg, secrétaire générale du SPF. Et de poursuivre : « Nous n’avons jamais vécu une situation pareille depuis la Seconde Guerre mondiale, et il y a urgence ».

« Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien- être et ceux de sa famille, notamment l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux… » Déclaration des Droits de l’Homme, art. 25-1


Selon les derniers chiffres connus de l’Insee, la France comptait plus de 9,3 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté (60% du salaire médian ou 1 063 euros par mois pour une personne seule), en 2018. Soit un taux de 14,8 % de la population, en hausse après quatre années de relative stabilité. Derrière les chiffres froids de la statistique, des situations dramatiques engendrées par le chômage, le travail précaire, à temps partiel, les difficultés d’insertion professionnelle des jeunes, des problèmes de santé, de logement… Le taux de pauvreté des retraités a augmenté de 1,1% sur un an. « Pénalisés par la non revalorisation des pensions et la hausse de la CSG pour une partie d’entre eux », souligne l’Insee.

Les données sur la pauvreté pour l’année 2020 ne seront connues qu’en 2022. Mais on voit mal comment notre pays pourrait ne pas enregistrer une nouvelle et forte croissance du nombre de personnes pauvres. Les associations de solidarité évaluent à un million le nombre de pauvres supplémentaires, et réclament la revalorisation des minima sociaux et l’ouverture du RSA aux moins de 25 ans.

Une note d’optimisme toutefois, l’enquête Ipsos révèle que plus des deux tiers des Français se déclarent prêts à s’impliquer personnellement pour aider les pauvres, l’envie est encore plus forte chez les jeunes. Et la volonté d’être solidaire envers les personnes âgées ou en difficulté dans son voisinage s’accroît !

Laurent Mossino

* Enquête réalisée par Ipsos par téléphone, les 4 et 5 septembre 2020, sur un échantillon représentatif de 1 002 Français âgés de 16 ans et plus.

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Madeleine Riffaud ou la résistance au cœur

La vie de Madeleine Riffaud est un hommage à la résistance sous toutes ses formes et en toutes circonstances. Nous lui avons demandé de revenir sur les épisodes marquants de cette vie incroyable.

Lire la suite