Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Lire

Personne ne court plus vite qu'une balle

Rares sont les auteurs à triompher des pièges du roman noir humoristique. Michel Embarek est de ceux-là.

Dans un récit échevelé truffé de péripéties hautes en couleur, il réussit à nous arracher des rires rabelaisiens sinon homériques, tout en illustrant avec brio le vers de Beaumarchais : « Je m’empresse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer ».

C’est que des bayous de Louisiane sacrifiés au capitalisme le plus sauvage à Saproville-sur-Mer, en passant par la jungle d’un Vietnam encore ravagé par les guerres, l’agent Orange et les « bienfaits » de la planification bureaucratique, Victor Boudreaux, son privé migraineux aux méthodes radicales, enquêtant sur la mort d’un chanteur altermondialiste célèbre, n’en finit pas de trancher les têtes sans cesse renaissantes d’une hydre dont les bras s’appellent trafics de pierres précieuses, devises, drogues, influences et marchés publics truqués.

Truculent et picaresque, un roman qui en dit plus long que bien des documents plus « sérieux ».


« Personne ne court plus vite qu’une balle ». De Michel Embareck . Éditions l’Archipel, 18,95 €.

Voir le site de Michel Embareck 

Roger Martin
Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Madeleine Riffaud ou la résistance au cœur

La vie de Madeleine Riffaud est un hommage à la résistance sous toutes ses formes et en toutes circonstances. Nous lui avons demandé de revenir sur les épisodes marquants de cette vie incroyable.

Lire la suite