Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Solidarité

Une journée de résistance et de solidarité

La journée du 4 février a été un grand acte de résistance. Journée de solidarité avec les huit de Goodyear condamnés à de la prison ferme pour avoir défendu leur emploi, les rassemblements et manifestations combattives ont sonné comme un avertissement pour ceux qui veulent criminaliser l’action syndicale.

L’accusation de violence portée contre les salariés de Goodyear, pour avoir retenu des cadres de l’entreprise et obtenir des négociations, apparaît pour ce qu’elle est : un prétexte pour intimider l’ensemble des syndicalistes et des salariés qui s’avisent de contester les décisions tueuses d’emploi de leur direction.

Les luttes syndicales pour cible

La CGT, ses militants, et plus généralement les syndicalistes engagés dans de nombreuses luttes, sont particulièrement visés et subissent toutes sortes de discriminations.
Pour l’écrivain et réalisateur Gérard Mordillat, comme pour le cinéaste Robert Guédiguian, qui ont pris parti pour les ouvriers de Goodyear condamnés, » la syndicalophobie est une maladie aussi vieille que le capitalisme ».

 

L’inquiétude du Medef et du gouvernement

Et dans le contexte actuel l’enjeu est de taille pour le grand patronat et le gouvernement qui soutient et accompagne le moindre désidérata du Medef. Car les politiques mises en œuvre ne peuvent que susciter du mécontentement, au risque de mettre à jour les objectifs purement financiers des uns et essentiellement politiciens des autres.

Le droit de défendre son travail

Les capacités de convaincre et de mobiliser de la CGT constituent en conséquence un danger, d’autant que les réformes envisagées, code du travail, déchéance de la nationalité, libéralisation des licenciements et autres agressions contre le monde du travail, sont de plus en plus vivement contestées.

Personne ne doit s’y tromper, la condamnation des syndicalistes vise l’ensemble des salariés, leurs revendications comme leur droit à se défendre.

L’acte de résistance et de solidarité de la journée de mobilisation du 4 février en appelle d’autres, afin que les poursuites contre les Goodyear et les militants pourchassés soient abandonnées et que les salariés soient libres de défendre leur droit de travailler et de vivre dignement de leur travail.

 

Philippe Martinez et les Goodyear

 Photos : Yvon Huet

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite