Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Ecouter/Voir

Francesca Solleville. Dolce Vita

Nouvel album pour Francesca Solleville. Combien cela fait-il ? Qu’importe. On ne compte plus quand on l’aime. Le dernier, Camarade, était un superbe hommage à Jean Ferrat. De ses amis Guy Thomas et Jean Ferrat, elle avait repris avec beaucoup de talent et de justesse Je ne suis qu’un cri ; un cri qui porte espoir, colère et tendresse. Dolce Vita, c’est le cri sans cesse renouvelé d’une des plus grandes interprètes de la chanson. C’est un acte d’amour passionné pour la chanson, ses auteurs compositeurs, ses saltimbanques, ceux qui vivent de leur plume ou qui ne vivent pas, c’est selon la saison (Léo Ferré).

Et d’entrée de jeu, le choix de La page blanche de Jérémie Bossone, on adore. Francesca est debout, le mot au cœur, des textes étincelants, écrits avec passion par des amis auteurs. Pour elle. Par tendresse et par amitié, par admiration. C’est un régal. On y ajoute deux poètes, Aimé Césaire (L’ombre gagne) et Bernard Dimey (Les portes de la France). Et Allain Leprest, le petit frère, avec un de ces textes étonnant et détonnant dont il avait le secret.

La voix est toujours là, quelques centièmes d’octaves en moins, peut-être, mais toujours aussi fortissimo et bouleversante.

Francesca suit sa voie. Celle de la poésie de la chanson qui nous transporte de colère en utopie, de tendresse en tragédie et parfois nous met d’utiles coups de lattes dans les reins. La chanson de Francesca pour vivre, lutter et espérer.

Richard Vaillant

Francesca SOLLEVILLE / DOLCE VITA - EPM Musique

 

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
L'habilitation familiale, alternative à la tutelle Nouvel article

Lire la suite

Temoins mai 68
Un ancien de RVI Blainville

Salarié en mai 68 à la SAVIEM-Blainville dans le Calvados, il avait travaillé chez Citroën à Paris. "Depuis 1966 ça bougeait" dit-il, mais en mai 68 premiers piquets de grève et intervention des CRS...

Lire la suite