Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Manifestations

Contre la casse de l'AGIRC et l'ARRCO

Prochaine séance de négociation sur les retraites complémentaires AGIRC et ARRCO : le 16 octobre. Le MEDEF a réaffirmé ses 2 objectifs : reculer l’âge effectif du départ en retraite et faire du niveau de pension une variable d’ajustement. Rassemblement vendredi 16 octobre 12h30-14h devant le siège du Medef à Paris, 55, rue Bosquet Mo : École Militaire.
Voir et télécharger l'appel de l'UCR

Voir le communiqué de la CGT diffusé à l'issue de la séance de négociations.

 arrco et agirc

Rappelons que les retraites complémentaires AGIRC et ARRCO représentent 30 à 56 % du montant de la pension des salariés du privé.

Reculer l'âge de la retraite et réduire les pensions

Pour obliger les salariés à différer leur départ en retraite, le Medef propose d’appliquer des abattements dégressifs de 30, 20 et 10 % à tous ceux qui liquideraient leurs retraites complémentaires avant 65 ans. Le MEDEF avait tenté une opération de chantage et d’intimidation en menaçant les organisations syndicales, d’imposer des abattements définitifs si elles n’acceptaient pas des abattements temporaires, et ce, non seulement aux futurs retraités mais également aux retraités actuels.

Faire disparaître les régimes ARRCO et AGIRC

Il propose de  pour les remplacer par un régime unique complémentaire. Le régime unique fonctionnerait « à cotisations définies » comme le système suédois La Suède, en a fait l’amère expérience : toutes les pensions de retraite et les droits en cours d’acquisition ont été réduits de 3 % en 2010, de 4,3 % en 2011, de 2,7 % en 20141, soit une baisse nominale de près de 10 % en 4 ans.
La disparition de l’AGIRC aurait par ailleurs pour conséquence l’abandon de la définition du statut de cadre ne serait plus défini collectivement et inter professionnellement, et ne serait donc plus opposable aux entreprises mais concédé au cas par cas selon le bon vouloir de l’employeur.


Les propositions de la CGT

  • Refus de tout nouveau recul de l’âge de départ en retraite et de tout nouvel abattement appliqué sur le montant des retraites complémentaires.

  • Refus de la dégradation du niveau des pensions par rapport aux salaires de fin de carrière.

  • La CGT demande que des mesures soient immédiatement adoptées pour résorber le déficit et préserver le niveau de nos pensions comme par exemple :


    1 - L’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Progressivement réalisée, elle permettrait un accroissement des cotisations tel que tout déficit serait effacé à l’ARRCO. Quant au déficit de l’AGIRC, il serait réduit de près de moitié d’ici 2040.

    2. Une augmentation de la cotisation AGIRC pour permettre aux cadres de cotiser autant au-dessus du plafond de la Sécurité sociale qu’en dessous et se constituer ainsi le même niveau de retraite sur la totalité du salaire : soit 7,72 € de plus cotisés chaque mois pour un salaire mensuel de 4 000 € brut. Cette mesure suffirait à rétablir durablement l’équilibre financier de l’AGIRC.

    3. L’élargissement de l’assiette de cotisation aux éléments de rémunération aujourd’hui exemptés (intéressement, participation, épargne salariale, etc…).

    4. Pour les cadres à bas salaire, une augmentation de 120 à 150 points de la garantie minimale de points et la création d’une garantie minimale de points à l’ARRCO pour les non cadres.

    5. La mise à contribution des dividendes versés par les entreprises aux actionnaires.

    6. La revalorisation des pensions indexées sur l’évolution du salaire moyen. La mise en œuvre de ces propositions permettrait non seulement de rétablir les équilibres financiers de l’ARRCO et de l’AGIRC, mais aussi de dégager des excédents pour améliorer les futurs droits à retraite.
Pascal Santoni
Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Taxe d'habitation : degrevement ou pas ? Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Jean Pierre Grenon

Le physique d’un rugbyman et l’allure chaloupée, Jean-Pierre Grenon a le regard malicieux de ceux qui en savent long sur la vie syndicale et sociale.

Lire la suite